Déontologie


PRÉAMBULE

Le praticien en psychothérapie est tenu d'exercer sa profession avec un sens particulièrement aigu de ses responsabilités vis à vis de son travail thérapeutique et des personnes avec lesquelles une relation particulière est créée par le biais du traitement psychothérapeutique. Il est dans l'obligation de prêter une attention toute particulière aux questions de déontologie.

Les règles de déontologie visent à protéger le patient/client contre les applications abusives de la psychothérapie par les praticiens et servent de référence en cas de plainte.

 

LA PROFESSION DE PRATICIEN EN PSYCHOTHÉRAPIE

La profession de praticien en psychothérapie est une discipline spécifique du domaine des sciences humaines. Elle implique un diagnostic et une stratégie globale et explicite de traitement des troubles psychologiques, sociaux et psychosomatiques. Les méthodes utilisées reposent sur des théories scientifiques de psychothérapie. Par le biais d'une interaction entre un ou plusieurs patients/clients et un ou plusieurs praticiens en psychothérapie, ce traitement a  pour objectif de déclencher un processus thérapeutique permettant des changements et une évolution à  long terme.

La profession de praticien en psychothérapie se caractérise par l'implication du thérapeute dans la réalisation des objectifs précités.

Le praticien en psychothérapie est tenu d'utiliser sa compétence dans le respect des valeurs et de la dignité de son patient/client au mieux des intérêts de ce dernier.

Le praticien en psychothérapies doit indiquer son niveau de qualification dans la spécialité où il a été formé.

 

LA COMPÉTENCE PROFESSIONNELLE ET LE PERFECTIONNEMENT

En raison de toutes ces règles que j’estime importantes, j’ exerce ma profession de manière compétente et dans le respect de l'éthique.

Je me tiens au courant des recherches et du développement scientifique de la psychothérapie, ce qui implique une formation continue permanente.

Et je ne pratique  que les méthodes de traitement dans les domaines de la psychothérapie pour lesquels je peux justifier de connaissances et d'une expérience suffisante.

 

LE SECRET PROFESSIONNEL

Le praticien et son équipe éventuelle sont soumis au secret professionnel absolu concernant tout ce qui leur est confié dans l'exercice de leur profession. Cette même obligation s'applique dans le cadre de la supervision.